IMG_2258.PNG
#AAIMEFAMILY
shutterstock_751559143_edited.jpg

Camille

DÉCOUVERTE DES ADHÉRENCES & MAMA TO-BE

« JUILLET 2016, JE TOMBE ENCEINTE DÈS QUE J’ARRÊTE LA PILULE : JOIE !

C’EST L’ÉTÉ, JE REMETS À LA RENTRÉE UNE VISITE CHEZ LE GYNÉCOLOGUE. EN AOÛT, DES DOULEURS M’INQUIÈTENT MAIS J’ATTENDS PATIEMMENT LE RENDEZ-VOUS. JE N’AURAI PAS LE TEMPS DE M’Y RENDRE : DES SAIGNEMENTS ET DOULEURS INTENSES M’ENVOIENT À L’HÔPITAL. JE DÉCOUVRE QUE MA GROSSESSE EST EXTRA-UTÉRINE, ET QUE JE SUIS EN PLEINE HÉMORRAGIE. OPÉRÉE EN URGENCE, JE ME RÉVEILLE SANS MA TROMPE GAUCHE ET SANS LE BÉBÉ QUE J’ATTENDAIS...

LES MÉDECINS ÉVOQUENT DES ADHÉRENCES DANS MON VENTRE.

S’ENSUIVENT QUELQUES MOIS TRÈS SOMBRES, PLEIN D’EXAMENS POUR FAIRE L’ÉTAT DES LIEUX. LES ADHÉRENCES RESTENT INEXPLIQUÉES MAIS LE CONSTAT EST PLUTÔT SATISFAISANT, LA TROMPE RESTANTE EST PERMÉABLE, PAS D’ENDOMÉTRIOSE, MES OVAIRES FONCTIONNENT BIEN.

 

GRÂCE À DES AMIS, ET PARTANT DU PRINCIPE QU’IL FAUT TOUT TENTER, JE RENCONTRE DES SPÉCIALISTES D’UNIVERS VARIÉS ET M’ENTOURE PROGRESSIVEMENT D’UNE TEAM COMPLÉMENTAIRE : OSTÉOPATHIE, ACUPUNCTURE, PSY-COACH, POUR L’ESSENTIEL. LE CORPS, LE COEUR, LA TÊTE, CHACUNE PREND SOIN DE TOUT OU PARTIE. CETTE DÉMARCHE VA BEAUCOUP M’AIDER AU COURS DES 18 MOIS QUI SUIVRONT, PLEINS D’ESPOIR ET DE MOMENTS DIFFICILES, AVEC CETTE ENVIE DÉVORANTE DE TOMBER À NOUVEAU ENCEINTE, ET L’IMMENSE TRISTESSE, PARFOIS L’AIGREUR, DE NE PAS Y PARVENIR.

AVEC LE RECUL, JE ME RENDS COMPTE QUE CETTE DÉMARCHE M’AURA PERMIS DE GRANDIR : 

  • DE DIRE AU REVOIR AU PETIT ÊTRE QUE J’AVAIS AIMÉ

  • D’ACCEPTER ET DE VIVRE MES ÉMOTIONS PLUTÔT QUE DE ME BLINDER ;

  • D’AIMER À NOUVEAU CE CORPS QUE JE DÉTESTAIS DE M’AVOIR TRAHIE ; 

  • DE COMPRENDRE QUE JE DEVAIS ME FAIRE CONFIANCE ET ÉCOUTER MON INSTINCT AVANT TOUT.

J’AI ÉNORMÉMENT APPRIS. J’AURAIS PEUT-ÊTRE AIMÉ NE PAS VIVRE CETTE DURE LEÇON, MAIS ELLE A FAIT DE MOI UNE PERSONNE PLUS HEUREUSE ET PLUS LIBRE.

APRÈS DEUX ANS, ET À UN MOMENT TRÈS DIFFICILE DE NOTRE VIE POUR D’AUTRES RAISONS, J’AI DÉCOUVERT QUE J’ÉTAIS ENCEINTE. CETTE ÉTINCELLE DE VIE M’A TRANSPORTÉE DE JOIE ET DONNÉ BEAUCOUP DE FORCE. J’AI AIMÉ AUSSITÔT CE PETIT ÊTRE, SANS RETENUE, SACHANT QU’IL POUVAIT NOUS QUITTER À TOUT MOMENT, MAIS HEUREUSE DE LUI OFFRIR UNE VIE D’AMOUR, MÊME SI CETTE VIE NE DEVAIT DURER QUE QUELQUES SEMAINES.

ELLE EST RESTÉE BIEN AU CHAUD JUSQU’À LA FIN ET EST DÉSORMAIS UNE MERVEILLEUSE PETITE FILLE DE 2 ANS, BIENTÔT REJOINTE PAR SON PETIT FRÈRE. "