IMG_2258.PNG
#AAIMEFAMILY
shutterstock_1006586878_636585916180.jpe

Élise

UN TRAITEMENT HORMONAL ET LA PLURIDISCIPLINARITÉ CONTRE L'ENDO

« EN DÉCEMBRE 2016, APRÈS 10ANS DE DOULEURS MENSTRUELLES POIGNARDANTES ET HANDICAPANTES, ET APRÈS AVOIR QUASIMENT FORCÉ MON ANCIENNE GYNÉCOLOGUE À ME PRESCRIRE UNE IRM, ON M’A DIAGNOSTIQUÉ DE L’ENDOMÉTRIOSE....MÊME SI JE M’ATTENDAIS AU DIAGNOSTIC, J’AI VU MA VIE S’EFFONDRER EN ÉCOUTANT LE RADIOLOGISTE ME L’ANNONCER FROIDEMENT... COMME LA PLUPART DES FEMMES, J’ASSOCIAIS OBLIGATOIREMENT ENDOMÉTRIOSE ET INFERTILITÉ...MOI QUI RÊVAIS D’ÊTRE MÈRE DEPUIS MON ADOLESCENCE, MA VIE N’AVAIT ALORS PLUS AUCUN SENS....

POURTANT POUSSÉE PAR UN PROFOND « INSTINCT MATERNEL » ET DÉSIREUSE D’EN FINIR AVEC CES DOULEURS, J’AI TOUT DE MÊME DÉCIDÉ DE PRENDRE EN MAINS MON PARCOURS MÉDICAL. MAINTENANT QUE JE SAVAIS QUE CES DOULEURS N’ÉTAIENT PAS LE FAIT DE MON IMAGINATION SOIT DISANT UN PEU TROP DOUILLETTE, JE VOULAIS ÊTRE PRISE EN CHARGE ET PRISE AU SÉRIEUX !

APRÈS DES RECHERCHES SUR INTERNET J’AI D’ABORD CONSULTÉ UNE GYNÉCOLOGUE SPÉCIALISÉE. BIEN QUE PRÉCURSEURE SUR LA NÉCESSITÉ D’UNE PRISE EN CHARGE MULTI DISCIPLINAIRES DE L’ENDO , ELLE M’A TOUT D’ABORD PRESCRIT UN TRAITEMENT HORMONAL AFIN DE RAPIDEMENT DIMINUER LES INFLAMMATIONS ET RÉDUIRE LA PROPAGATION DE L’ENDO POUR PRÉSERVER AU MAXIMUM MA FERTILITÉ....

EN PARALLÈLE ELLE M’A FAIT PRENDRE CONSCIENCE DE LA NÉCESSITÉ DE ME FAIRE ÉGALEMENT ACCOMPAGNER PAR D’AUTRES DISCIPLINES. J’AI TRÈS RAPIDEMENT RÉALISÉ QUE SANS CES AUTRES DISCIPLINES (OSTÉOPATHIE, MICRO-KINÉ, ACUPUNCTURE, NATUROPATHIE, ALIMENTATION, PSYCHOLOGUE....) LE TRAITEMENT MÉDICAMENTEUX NE ME SOIGNERAIT QU’EN FAÇADE. PETIT À PETIT AU COURS DE MES DIFFÉRENTS RDV JE ME SUIS RENDUE COMPTE QUE SI JE VOULAIS AMORCER UNE GUÉRISON DURABLE DE MON CORPS ET DE MON ESPRIT IL SERAIT NÉCESSAIRE DE FAIRE UN TRAVAIL EN PROFONDEUR ET QUE L’APPORT DE TOUTES SES DISCIPLINES ÉTAIT POUR CELA FONDAMENTAL. 

APRÈS 1 AN ET DEMI DE TRAITEMENT MÉDICAMENTEUX ET D’ACCOMPAGNEMENTS MULTIDISCIPLINAIRES, LES IRM ONT MONTRÉ UNE RÉGRESSION DE MES LÉSIONS D’ENDOMÉTRIOSE! MA GYNÉCOLOGUE M’A ALORS DONNÉ LE FEU VERT POUR ARRÊTER LE TRAITEMENT ET COMMENCER LES ESSAIS BÉBÉ. QUATRE MOIS PLUS TARD MON TEST DE GROSSESSE ÉTAIT POSITIF. QUELQUES SEMAINES APRÈS, LA PREMIÈRE ÉCHOGRAPHIE M’ANNONCE QUE DEUX COEURS BATTENT ! MES FILLES SONT NÉES DÉBUT DÉCEMBRE 2019 SOIT PRESQUE 3 ANS JOUR POUR JOUR APRÈS AVOIR FORCÉ MON ANCIENNE GYNÉCOLOGUE A RÉDIGER L’ORDONNANCE DE MON PREMIER IRM... »